Ecole de tourisme : 15 métiers d’avenir

Ecole de tourisme : 15 métiers d’avenir

Ecole de tourisme : 15 métiers d’avenir

 

Ecole de tourisme – Le tourisme est un secteur d’activité en constante évolution, mais toujours aussi dynamique. Il sait s’adapter à son temps et diversifier son offre. Le tourisme a connu une énorme extension avec la démocratisation des transports et l’apparition des vols et des clubs low cost. Avec la digitalisation de la société et la sensibilisation à l’écologie qui prend de l‘ampleur, il prend le virage de l’e-tourisme et du tourisme durable.

Voyons où peuvent vous mener des études dans une école de tourisme et quels sont les diplômes à viser.

 

Ecole de tourisme : Quel est le profil des étudiants en tourisme?

Le groupe des étudiants en tourisme est loin d’être homogène, même s’il existe des points communs. En effet, les débouchés sont extrêmement variés. Vous pouvez décider de travailler en France ou à l’étranger, en poste fixe ou en tant que saisonnier, en contact direct avec les touristes ou en arrière-plan à la conception de l’offre touristique ou dans l’analyse des données pour concevoir et/ou affiner cette offre.

Mis à part les analystes qui sont des experts en informatique et en statistiques, les étudiants en tourisme ont de nombreux points communs :

  • la curiosité avec un intérêt pour les autres cultures ;
  • les langues étrangères, l’anglais souvent, mais pas uniquement ;
  • le partage de leur culture, leur patrimoine et leur terroir ;
  • l’intérêt pour le travail en équipe ;
  • la satisfaction de conseiller, renseigner et aider les autres…

Selon vos aptitudes et vos envies, vous pouvez vous diriger vers différents types de tourisme.

 

Ecole de tourisme : Le tourisme classique

Le tourisme classique est toujours dynamique, avec les voyages et circuits plus ou moins organisés, les clubs vacances qui proposent de nombreuses activités sportives, culturelles et ludiques, l’hôtellerie, le tourisme régional…

La France reste toujours dans le top mondial des destinations les plus prisées. Notre pays a la chance de proposer une diversité assez unique. Chaque touriste peut trouver son bonheur selon ses goûts : la découverte du patrimoine régional, avec le plus souvent des spécialités culinaires qui l’accompagnent, l’œnologie à elle seule représente un secteur du tourisme, les sports d’hiver, les sports nautiques, les villes, avec Paris en tête, connue dans le monde entier, les musées, les festivals…

Vous pouvez également travailler à l’étranger dans un club de vacances, un hôtel ou toute autre structure.

 

Ecole de tourisme : Guide conférencier

Si la réservation est virtuelle, les visites et activités touristiques sont toujours bien réelles. Les touristes ont besoin de quelqu’un pour les accompagner et les renseigner au cours de leur voyage. Posséder un Bachelor Tourisme est un minimum, en plus de posséder une grande culture générale pour pouvoir gérer des touristes et valoriser l’activité proposée pour la développer.

 

Directeur de centre de vacances ou d’hôtel

Directeur d’hôtel ou de centre de vacances est un métier passionnant, mais sans horaires et avec de lourdes responsabilités. Il faut pour cela posséder au minimum un mastère en tourisme pour débuter comme assistant. Un cursus bac + 5 de type Grande Ecole est préférable.

 

Chef de produit touristique

Le chef de produit touristique s’applique à concevoir une offre touristique complète. Il faut pour cela des connaissances très étendues. En effet, il faut conjuguer ce qu’il est possible de faire, avec les goûts et les envies des touristes, avec un prix adapté. Il faut de la créativité, un grand sens pratique et des connaissances économiques.

Le Mastère Tourisme est un minimum.

 

Le data analyst

Les données sont partout. Elles sont massivement collectées, mais, pour qu’elles soient utiles, il faut les analyser. C’est un travail d’ingénieur et de statisticien, entre bac + 4 ou bac + 5 qui doit être capable de compulser judicieusement toutes les données et d’en tirer des conclusions qui vont permettre à l’entreprise d’affiner son offre et de supprimer ce qui n’est pas rentable.

 

Le tourisme sportif

Le tourisme sportif peut être mis à part. Il s’intéresse aux fous de sport et/ou d’aventure qui ne recherchent pas le repos et la tranquillité, mais souhaitent aller au bout de leur rêve avec une activité sportive intense. Il peut s’agir de n’importe quel sport, ski, kite surf, parapente, voltige équestre…

L’important est de se dépasser physiquement et de faire le plein d’adrénaline. Le tourisme sportif a donc besoin de personnel qui puisse satisfaire les envies de ses clients.

 

Moniteur de sport

Le moniteur de sport doit cumuler de nombreuses compétences. En effet, il ne doit pas seulement être un sportif accompli, mais il doit aussi être extrêmement didactique pour pouvoir enseigner aux touristes les finesses de son sport et satisfaire leur envie de progresser.

Le moniteur de sport doit savoir gérer un groupe, ce qui réclame certaines qualités humaines. Il faut gérer les différents niveaux sportifs, pour que chaque touriste y trouve son compte. Il faut savoir refréner les ardeurs des imprudents et motiver les moins entreprenants.

Enfin, le moniteur de sport a également une formation médicale minimum, afin de pouvoir prodiguer les premiers soins et prendre les bonnes décisions, en cas d’accident.

L’étudiant qui se destine à devenir moniteur de sport dans le tourisme a tout intérêt à s’engager dans un Bachelor Tourisme. Il lui permet de cumuler toutes ces compétences, alors qu’une école uniquement basée sur le sport ne lui permettra pas de travailler dans le tourisme.

 

L’e-tourisme

Avec la digitalisation de la société, le e-tourisme a vu le jour et a beaucoup changé les habitudes des consommateurs. Désormais, tout le monde ou presque se renseigne en ligne, afin de préparer ses vacances. Au départ, il s’agissait seulement de choisir une destination et de se renseigner, avant d’aller acheter dans une agence physique. Cependant, avec la sécurisation des sites, les consommateurs ne se contentent plus de prendre les informations, mais ils passent directement commande. C’est pourquoi les agences de tourisme physiques ont beaucoup de mal à rivaliser avec les agences en ligne.

 

Ecole de tourisme : Conseiller voyage en ligne

Les consommateurs qui se renseignent en ligne ont toujours besoin de conseillers. Ainsi, les agences en ligne continuent de recruter des personnes pour accompagner les internautes dans leur recherche et les amener jusqu’à l’achat.

Pour cela, un Bachelor Tourisme ou un Mastère Tourisme est le bienvenu, car il vous permet d’avoir les compétences commerciales et techniques, en même temps que l’agilité relationnelle.

 

Reporter numérique

Le e-tourisme permet d’éviter le gaspillage de papier qui était autrefois banal. La digitalisation a permis de réduire considérablement l’impression de catalogues publicitaires qui finissaient majoritairement à la poubelle.

Paradoxalement, la fin de ces impressions a augmenté les besoins de contenu. Alors que l’agence n’éditait qu’un catalogue annuel, au plus deux par an, la brochure en ligne doit être constamment mise à jour. Il faut d’une part renouveler l’intérêt de l’internaute et il faut « nourrir » l’appétit insatiable de Google et des autres moteurs de recherche qui ne vous classent en haut de leur palmarès que si votre contenu est abondant, de bonne qualité et renouvelé.

Pour cela, les agences sont à la recherche de reporters numériques qui alimentent leur site avec des photos, des vidéos et des articles qui le font vivre. Ce métier s’adresse à des personnes curieuses et polyvalentes qui maîtrisent à la fois les contraintes techniques de la photo et les compétences en rédaction web. Un Bachelor Tourisme permet de faire ses premières armes dans le métier.

 

Le gestionnaire de rendement

Le gestionnaire de rendement, que l’on appelle aussi le yield manager, exerce le métier de trader, appliqué au tourisme. Il doit être capable de calibrer l’offre touristique en fonction de la demande. Un Mastère Tourisme est exigé, un cursus Grande Ecole est préférable, car il faut être gestionnaire, analyste et maîtriser parfaitement le marketing.

 

Référenceur et community manager

Maintenant que la majorité de l’activité se déroule sur Internet, il faut être le premier dans les résultats des moteurs de recherche et posséder des réseaux sociaux extrêmement actifs. Pour cela, il faut des personnes maîtrisant le référencement en ligne, avec toutes les connaissances relatives au SEO (gratuit) et au SEA (payant).

Le community manager développera de son côté les réseaux sociaux et la popularité de l‘entreprise. Ce sont des métiers accessibles à partir du Bachelor Tourisme.

 

Les métiers du tourisme durable

Dernière catégorie en date, le tourisme durable. Avec la préoccupation écologique qui va grandissante, il est important de proposer une offre nouvelle qui envisage le tourisme sous l’angle durable, avec la préoccupation de conserver l’intégrité des territoires visités.

 

Agent de valorisation du patrimoine

L’agent de valorisation, possédant au moins un Mastère Tourisme, est en charge de concevoir une offre qui va mettre en avant le terroir, tout en assurant au consommateur qu’il constitue un apport positif, et non une nuisance écologique.

 

Concepteur et réalisateur de loisirs verts

Le tourisme durable a besoin de concepteurs qui élaborent des offres écologiques qui évitent le tourisme de masse et proposent des circuits respectueux, tout en demeurant bien sûr très attractifs.

Un Mastère Tourisme permet de mener à bien cette tâche en maîtrisant les contraintes économiques qui l’accompagnent.

 

Animateur en écotourisme

L’animateur en écotourisme est le relais sur le terrain des agences qui proposent du tourisme durable. Il accompagne les touristes sensibilisés à l’écologie et leur transmet tout son savoir sur l’environnement, la faune et la flore du territoire visité.

Il est possible de devenir animateur en écotourisme avec un Bachelor Tourisme.

 

 

Découvrez aussi d’autres écoles du Groupe NEXT!

Bachelor Institute : Découvrez aussi notre Bachelor Sport Management / Bachelor Luxe / Bachelor Évenementiel

Magnum : Découvrez le BTS Viti/Vinicole

Atlas : Découvrez le BTS Tourisme

Webtech : Découvrez le BTS SIO

Escen : Découvrez notre école de commerce à ParisLyon et Bordeaux