Qu’est-ce qu’un master en tourisme ?

Qu’est-ce qu’un master en tourisme ?

Les master tourisme s’adresse aux personnes qui souhaitent orienter leur carrière vers des métiers où les relations humaines sont primordiales, qui souhaitent éventuellement travailler à l’étranger et qui possèdent une curiosité insatiable pour le monde qui nous entoure.

Pourquoi poursuivre un master tourisme ?

Le secteur du tourisme est extrêmement attractif pour les étudiants. Le milieu est dynamique, les carrières peuvent se conjuguer à l’international et le contact avec la clientèle est primordial. Il existe de nombreuses formations et de nombreux diplômes pour intégrer ce domaine et le master en tourisme fait partie des plus prestigieux.

C’est une formation dont le diplôme est reconnu par l’État qui se prépare à la suite d’un bac + 3. Le master tourisme se prépare sur deux ans, menant à une formation bac + 5.

Quelles sont les matières enseignées pour le master tourisme ?

Les métiers du tourisme couvrent de nombreux domaines et la liste des matières enseignées est adaptée à cet éclectisme. Le titulaire d’un master tourisme aborde – entre autres – les matières ci-après listées :

  • l’environnement économique du tourisme ;
  • les langues ;
  • la communication ;
  • la sociologie du tourisme :
  • le management ;
  • les relations humaines ;
  • le e-marketing
  • la géographie ;
  • la géopolitique ;
  • la culture ;
  • l’environnement ;
  • le management de projet touristique ;
  • l’économie des mondes touristiques ;
  • les stratégies de vente dans le secteur touristique ;
  • la psychologie de vente ;
  • les TIC : les Technologies de l’Information et de la Communication…

Qui sont les étudiants admissibles en master tourisme ?

Pour intégrer un master tourisme, il faut déjà être titulaire d’un diplôme bac + 3, un bachelor ou une licence par exemple.

Il est possible que certaines écoles procèdent par équivalence et autorisent l’étudiant à rejoindre directement la deuxième année de formation du master tourisme. Il faut pour cela se renseigner au cas par cas. Les écoles sélectionnent les étudiants sur dossier et sur concours.

Quel est l’emploi du temps de l’année

Les plannings ne sont pas les mêmes selon les écoles. Les formations en alternance ont cet immense avantage de permettre aux étudiants de mettre en pratique les enseignements théoriques qu’ils ont reçu.

Du point de vue des recruteurs, la formation en alternance est également un énorme atout. Ils savent en choisissant des étudiants qui ont déjà connu le monde du travail qu’ils sont opérationnels et instantanément efficaces.

L »autre possibilité consiste à passer une période à l’étranger. Il ne peut d’agir que d’un mois ou d’un trimestre, mais aussi une année complète. C’est, dans le cadre d’un master tourisme, une opportunité extraordinaire.

Il est bien évident que toute personne souhaitant embrasser une carrière dans le tourisme doit parler plusieurs langues. Partir à l’étranger et se retrouver en immersion dans un pays est la meilleure façon d’apprendre une langue rapidement ou de perfectionner ses bases.

Il existe également des formations à distance mais le tourisme ne s’y prête pas vraiment. Ce peut être une solution de dépannage provisoire en cas d’imprévu, si l’étudiant est dans l’incapacité provisoire d’assister physiquement à des cours mais l’enseignement physique et réel dans une école est beaucoup plus indiqué.

Quels sont les débouchés après un master tourisme

Le master tourisme est un diplôme prestigieux qui jouit d’une excellente réputation auprès des professionnels du secteur. L’enseignement pointu et la spécialisation que ce long cursus implique permettent d’intégrer directement des postes à haute responsabilité. Le titulaire du master tourisme gagne du temps en évitant de partir du bas de l’échelle.

Le jeune titulaire peut prétendre à des postes de manager, directeur d’office du tourisme, chef de produit touristique…

Le master tourisme s’adresse aux personnes désireuses de faire carrière dans un milieu passionnant et où les débouchés sont nombreux. Les organismes de formation sont nombreux et il convient d’étudier au cas par cas chaque programme.